Alternance : comment bien choisir et postuler, selon Yves Labey (Naval Group)

0

Un pied dans l’entreprise et un pied en cours : dans l’industrie, l’alternance est souvent l’une des voix d’excellence vers l’embauche. Et tu es au bon endroit car Deviens.pro te propose des offres dans des entreprises qui s’engagent à recruter en priorité leurs alternants à l’issue de leurs études. Nous te guidons dans cette recherche grâce aux précieux conseils d’un expert RH passé lui aussi par l’alternance, Yves Labey, Responsable du recrutement international et du recrutement de la Direction des Programmes chez Naval Group.

Tu te lances dans ta recherche

1. Anticipe l’envoi de ta candidature

Ne t’y mets surtout pas à la dernière minute. En moyenne, il faut envoyer sa candidature trois mois minimum avant la date de début de stage. Par exemple, chez Naval Group, pour une année normale hors confinement, nous finalisons idéalement le recrutement à la mi-juillet pour une arrivée le 1er septembre. Avril/mai est donc une bonne période pour chercher.

2. Cible l’entreprise selon tes compétences et spécialités

Quand on choisit une alternance, il est très important de cibler le type de société dans laquelle on souhaite travailler à plus long terme, et ce même si l’embauche n’est pas garantie. Le groupe me correspond-il vraiment ? Propose-t-il des missions qui correspondent à mes compétences et spécialités ? Certes il faut cibler les entreprises que l’on aime, mais il faut aussi faire preuve de pragmatisme et cibler des sociétés peut-être moins prestigieuses mais qui proposent des postes en lien direct avec tes compétences et aspirations. Pour cela, n’hésite pas à te rendre directement sur les sites des entreprises visées, dans la rubrique recrutement, pour découvrir les postes à pourvoir.

3. Appuies-toi toujours sur un poste à pourvoir, même en spontané

La candidature spontanée peut marcher dans des petites et moyennes entreprises, et dans ce cas il s’agira de cibler directement la personne chargée du recrutement, en la recherchant sur Linkedin par exemple, ou en adressant votre dossier à l’adresse indiquée dans la rubrique recrutement du site de l’entreprise convoitée. Pour les plus grandes entreprises, il vaut mieux rattacher ta candidature à un poste à pourvoir, en indiquant la référence de l’offre, quitte à indiquer que vous êtes intéressé.e par d’autres types de postes. Tu auras plus de chance d’être lu qu’une candidature spontanée. Et dans tous les cas, postule en ligne. Fini l’envoi de lettres manuscrites papier.

Ça y est, tu as décroché un entretien. Bravo ! Voici comment te préparer à ce rendez-vous.

1. Présente toi synthétiquement

 La personne en face de toi a un temps limité pour apprécier ta candidature, il faut donc être structuré et factuel. Quitte à répéter ta présentation devant le miroir de ta salle de bain, connais par cœur les dates de ton parcours scolaire, les stages et expériences de bénévolat que tu souhaites mettre en avant pour parler de toi. Tu seras au top.

2. Habille-toi selon les “codes” de l’entreprise

La présentation vestimentaire est importante elle aussi. Tu vas entrer dans un monde d’adultes, il faut jouer le jeu en adoptant les codes de cet univers dès l’entretien, tout en restant le plus authentique possible. Prépare-toi en consultant le site de la société, en regardant des vidéos de dirigeants et de salariés par exemple. Cela te permettra d’adapter ta tenue en fonction, mais aussi de comprendre plus finement l’univers de l’entreprise.

3. Ne culpabilise pas sur ton manque d’expérience

Il n’y a aucune culpabilité à avoir sur le fait que tu n’as pas beaucoup d’expérience. Ceci est tout à fait normal. Pas de honte non plus à ne pas savoir ce que tu veux faire plus tard. N’hésite pas à dire que tu ne sais pas mais que tes différentes expériences t’ont donné envie de tester pour valider telle ou telle piste, et que cette alternance fait partie des étapes pour mieux connaître ce qui te plaît.

Et pour finir… Les petits trucs et astuces spécial “industrie navale”